Chargement...

Pré-presse

Télécharger au format document Word

 

Le pré-presse est notre coeur de métier, le premier département de SAGA, celui par lequel toutes les autres activités ont découlées. Parce que nous maîtrisons la technologie du pré-presse, nous maîtrisons la qualité et la chromie de vos visuels, et l'exploitation professionnelle de vos fichiers:

  • Une équipe de créatifs, graphistes et infographistes assurent la création et le montage de vos maquettes (brochures, dépliants, affiches, flyers, ...)
  • Retouche photos
  • Flashage et service d'épreuve Cromalin
  • Impression off-set, numérique et DAO.

 

Infographie

Les plus

Notre expérience nous permet de vous guider sur la forme des documents à produire, pour toujours nous adapter à votre budget.

L'infographiste créatif et expérimenté est totalement à votre écoute. Il vous conseille dans la conception et la réalisation de tous vos travaux d'impression.

 

Préparation des dossiers à nous remettre

Comme dans tous les procédés quadrichromatiques, les nuances Pantone, Trumatch, Focoltone, etc ... ne seront pas prises en compte. Il faut donc les convertir dans les teintes CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir).

Si l'usage de police "fantaisistes" s'avère nécessaire, il est préférable de créer les textes dans Illustrator (de la suite Adobe CS), de les vectoriser et de les importer comme une illustration.

Il convient de regrouper dans un même dossier tous les éléments (maquettes, images et illustrations) au même niveau, afin d'éviter tous problèmes de mise à jour de fichiers. Les polices peuvent être placées dans un dosser séparé (valises écran et polices postscript). N'oubliez pas d'y joindre les polices utilisées dans vos imports EPS.

Veillez à nous fournir uniquement les éléments nécessaires à la réalisation de notre travail. Nous vous conseillons de créer un document PDF "prêt à imprimer" de vos fichiers.

 

Préparation de vos fichiers

Nous avons une préoccupation constante et commune avec nos partenaires: l'amour du travail bien fait ! Dans cette optique, quelques petites recommendations simples nous permettront d'atteindre ensemble un niveau de qualité irréprochable :

 

  • Logiciels à utiliser

Vous avez la possibilté d'utiliser différents logiciels : Photoshop, InDesign, Illustrator, Quark Xpress ou Freehand.

A partir d'un fichier photoshop:

L'image doit obligatoirement être enregistrée au format TIFF : aucun calque, aucune couche alpha, pas de données vectorielles. Elle doit être à 100% de la taille finale, les couleurs peuvent être en RVB ou en CMJN.

Le profil ICC doit être inclus dans le fichier.

Dans le cas des grands formats, il vaut mieux réduire la résolution en DPI (point par pouce). Il n'est généralement pas nécessaire que le fichier dépasse 80 Mo dans Photoshop.

A partir d'un fichier Xpress, InDesign, Illustrator, Freehand

Il n'y a pas de spécifications particulière si ce n'est concernant le format du document. Il peut varier selon la taille du format final : 1/2, 1/4, 1/5 voire au 1/10 (pour les très grands formats tels que les stands, murs d'images, ...) homothétique au format final.

 

  • Résolution des images importées dans vos mises en pages

Pour les document de grands formats (supérieur au format A3), les images doivent avoir une résolution de 100 dpi au format final pour les images couleurs ou en niveau de gris, elle peut atteindre 300 dpi pour les images au trait (TIFF, Bitmap).

En fonction de l'échelle de la maquette, il suffit de multiplier 100 dpi par le coefficient de réduction de celle-ci pour obtenir la résolution à laquelle numériser les images dans le document.

Exemple pour l'impression d'une image 80x100 cm, plein format.

Echelle 1/1 1/2 1/4
Taille (cm) 80x100 40x50 20x25
Résolution (dpi) 100 200 400
Taille (Mo) 47,3

 

Pensez à préciser les dimensions du document final. A noter que dans tous les cas, les images sont importées à 100% (tolérance +- 20%), excepté pour les illustrations vectorielles qui ne sont pas soumises à cette restriction.

 

Les images couleurs doivent être obligatoirement être en mode CMJN enregistrées au format TIFF aplati (sans calques ni couches alpha) ou en EPS binaire lorsqu'elles comportent des tracés.

Pensez à inclure le profil ICC, pour garantir le respect des couleurs. L'avantage du format PDF pour vos mises en pages est que vous n'avez pas le soucis de nous fournir les polices et éléments de montage (images et tracés Illutrator/Freehand), et que la taille en Mo du fichier PDF est réduite (sans perte de qualité), pratique pour un transfert sur CD/DVD et clé USB.

Pensez simplement à vérifier qu'il est correctement affiché au format PDF et vérifiez les options suivantes si vous utilisez InDesign ou Xpress:

  • Onglet Général
    • Pages : Selectionner toutes les pages
    • Compatibiltié : Acrobat 4.0
    • Options : Tout décocher
    • Compression bitmap (couleur et niveau de gris)
      • Sous-échantillonage : bicubique à 300 ppp
      • Compression : automatique
      • Qualité : maximale
    • Compression bitmap (monochrome)
      • Sous-échantillonage : bicubique à 1200 ppp
      • Compression : CCIT Groupe 4
      • Qualité : Texte et image compressés
    • Repères et fonds perdus: Conserver les fonds perdus du document (min 5 mm)

 

  • Onglet Avancé
    • Couleur : Ne pas modifier
    • Inclure les profils ICC
    • Gestionnaire d'encre : quadrichromie
    • Police jeu partiel : 100%
    • OPI : Ne rien cocher
    • Applatissement des transparences : style Haute résolution